Charleroi

La benne abandonnée sur place avec les déchets permettra sans doute d’identifier l’individu.

Les faits se sont produits dimanche soir, sur un chemin de terre proche de la route Latérale à Roux. Un camion s’y est aventuré en marche arrière pour y déverser le contenu de sa benne, à savoir des déchets en tous genres. Des riverains ont toutefois surpris le pollueur en flagrant délit et lui ont manifesté leur mécontentement. Paniqué, ce dernier a redémarré en catastrophe, avec le conteneur toujours relevé. Et alors qu’il prenait la fuite, ce dernier s’est décroché pour retomber sur le chemin de terre.

"Dès que nous avons eu vent des faits, nous avons prévenu la police et les agents constatateurs de la Ville de Charleroi", explique Cyprien Devilers, l’échevin carolo de l’Environnement. "Sur place, ces derniers ont découvert des indices (ndlr : un autocollant sur la benne mentionne une entreprise et un numéro de téléphone) qui permettront sans doute d’identifier le pollueur. Il faut être strict avec ce genre de personnes. On ne peut pas tolérer que la communauté paie à leur place. Outre les amendes sévères, cela peut aller jusqu’à la saisie du camion.".

Le chemin de terre sera rapidement déblayé par les services communaux. S’il est identifié, le pollueur aura ces frais à sa charge, sans parler des poursuites et de l’amende salée qu’il encourt.