Charleroi

La Ville octroie un subside de 16.000€ par le biais d’un appel à projets

CHARLEROI Aux côtés de l’économie traditionnelle, la Ville a pris le pli de soutenir les entreprises qui, au-delà des obligations de profit, ont intégré une dimension sociale au sein de leur corps business. C’est le cas notamment d’Ecotop (Fleurus), Harfanet (Montigny-le-Tilleul) et Essor (Thuin), trois sociétés récompensées en 2008 par la Ville de Charleroi via le concours Coup de pouce à l’économie sociale .

En effet, chaque année, Charleroi décerne trois prix d’une valeur cumulée de 16.000 euros, attribués à des initiatives innovantes et qui émanent de sociétés existantes ou à créer. “Nous entendons aussi apporter notre soutien à une personne ou un groupe de personnes qui souhaitent monter leur activité ”, affirme Ornella Cencig, échevin des Affaires économiques à Charleroi.

Les candidats peuvent concourir dans les catégories Entreprise , récompensée à concurrence de 6.000€, Projet , 6.000€ également ou Développement durable , 4.000€. Les deux premières ne sont accessibles qu’aux compagnies ayant leur siège dans l’une des 15 communes de Charleroi.

L’appel à projet est donc officiellement lancé. Pour cette édition, la ville s’est dotée de partenaires de choix dont la MIREC, Carolidaire et la SACE, tous trois actifs dans l’économie sociale, la mise à l’emploi et/ou la création d’entreprises. Les candidatures doivent parvenir pour le 30 novembre prochain. Formulaires de participation et règlement du concours sont téléchargeables sur le site de la Ville à partir de l’onglet entreprendre . Plus d’infos au 0800/ 96.252.



© La Dernière Heure 2009