Charleroi

Déjà 112 chiens abandonnés à la SPA lors de la deuxième quinzaine de juin.

C'est chaque année la même rengaine : à l'approche des vacances d'été, la Société Protectrice des Animaux de Charleroi est submergée par les abandons. “Lors des quinze derniers jours du mois de juin, nous avons enregistré 112 abandons de chiens", explique Franck Goffaux, le directeur du refuge. "C'est 22 de plus que l'an dernier à la même période. Et parmi ceux-ci, on comptabilise les “faux perdus”, à savoir les animaux que l'on vient nous confier en faisant croire qu'ils ont été trouvés dans la rue, alors qu'en vérifiant la puce, on constate que la personne qui nous les amène n'est autre que le propriétaire. C'est d'autant plus mesquin que l'animal est bloqué inutilement le temps d'effectuer les recherches”.

Si fin de semaine dernière, le chenil carolo était plein à craquer, la journée de samedi fut marquée par une série d'adoptions. Si pour certains, les vacances se passent sans leur animal de compagnie, d'autres en profitent pour mieux faire connaissance avec leur nouvel ami à quatre pattes. “Lors des congés, on a plus de temps à consacrer à notre chien ou à notre chat. On lui apprend à faire ses besoins là où il faut, on peut aller promener avec lui... Les absences sont aussi moins longues et il y a moins de destruction, ce qui arrive souvent avec de jeunes chiens. Bref, c'est le moment propice pour adopter”.

Du côté des chats, les abandons sont également à la hausse. Lors de la dernière quinzaine de juin, 160 félins ont ainsi été recueillis par la SPA de Charleroi, contre 136 l'an dernier. Toutous et matous vous attendent donc à Mont-sur-Marchienne. Mais attention, ces boules de poils sont des êtres vivants qui impliquent des responsabilités. Et non des vieilles chaussettes que l'on jette parce qu'on part une semaine à la Costa Brava.


Appel aux dons pour les chatons

Depuis quelques semaines maintenant, la SPA de Charleroi confie les chatons (souvent non sevrés) à des familles d'accueil qui prennent soin d'eux, le temps qu'ils prennent des forces et puissent être soumis à l'adoption. Dix-neuf foyers se sont déjà portés candidats. Bien entendu, la SPA prend en charge tous les frais de soins et de nourriture. Dès lors, le refuge fait appel aux dons en matière d'alimentation pour chatons. N'hésitez donc pas à venir apporter quelques boîtes ou sacs de croquettes adéquats !