Charleroi Le mouvement d'humeur initialement prévu ce vendredi 27 avril au sein du TEC Charleroi suite à une réunion de conciliation locale s’étant tenue entre la direction du TEC Charleroi et les représentants des travailleurs au sujet de pratiques appliquées au sein du dépôt de Jumet relatives aux règles de mise en service, n'aura pas lieu.

Un désaccord de la part de la CGSP avec la direction du TEC Charleroi ayant refusé d’officialiser ces pratiques avait eu pour conséquence d’entrainer un arrêt de travail allant occasionner de fortes perturbations ce vendredi 27 avril.

Entretemps, il a été décidé qu'une nouvelle concertation entre syndicat et direction aura lieu le mercredi 2 mai, annulant l'arrêt de travail prévu ce vendredi 27 avril.

Le réseau du TEC Charleroi reprendra donc son exploitation normale ce vendredi.