Charleroi

Alors que les vignerons du Clos des Zouaves se préparent à la vendange le 1er septembre, les vignes ont été saccagées.


 "Après le stress des sécheresses, après le stress des orages, voila que nous subissons à une semaine des vendanges un vol et la dégradation de certains de nos pieds de vigne", expliquent les vignerons. C’est une mauvaise nouvelle pour eux qui prévoient les vendanges plus tôt que prévu à cause du temps.

Une plainte a été déposée, les vignerons espèrent retrouver les personnes ayant dégradé gratuitement les vignes.