Charleroi

Un jeune Carolo a comparu ce lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour diverses préventions liées au piratage informatique et au blanchiment d'argent.

 Il avait notamment acheté des données bancaires et ouvert des comptes extraterritoriaux (off-shore). Le parquet a requis un an de prison, assorti d'une amende de 5.000 euros. Le prévenu sollicite la suspension du prononcé. C'est le FBI (Federal Bureau of Investigation) qui a alerté les autorités belges en 2014. Youssef E., un Carolo, avait acheté le logiciel de piratage BlackShades, qui permet notamment de prendre contrôle d'un ordinateur à distance ou de dérober des données bancaires. Les perquisitions menées par la police fédérale ont démontré que l'intéressé n'avait pas réussi à l'utiliser, mais qu'il avait téléchargé d'autres logiciels de piratage permettant de récolter des mots de passe, d'effacer l'historique de navigation ou d'augmenter frauduleusement les montants de comptes PayPal.

"Il s'est avéré qu'il avait ouvert des comptes off-shore et pris le contrôle d'adresses mails", explique le parquet. "Le montant blanchi n'a pu être établi, mais on constate que des sommes de 100 euros transitent régulièrement d'un compte à un autre. Ce type de criminalité informatique est un véritable fléau sur lequel le parquet a peu de prises. Des centaines de PV sont classés sans suites dans ce genre d'affaires".

Au terme de son réquisitoire, la magistrate a reconnu que le dossier avait pris du temps à aboutir et a requis une peine d'un an de prison, ainsi qu'une amende de 5.000 euros, élevée à 40.000 euros avec les décimes.

Me Bouchat, qui défendait Youssef E., a quant à lui sollicité la suspension du prononcé pour les préventions de piratage, en plaidant toutefois l'acquittement pour le blanchiment qui n'a pu être démontré.

L'affaire a été mise en continuation au 3 septembre afin de vérifier que le prévenu respecte bien les conditions qui lui ont été imposées avec la suspension probatoire accordée pour la détention d'images pédopornographiques.