Charleroi La Cité des métiers de Charleroi lève des fonds participatifs pour déconstruire les préjugés.


Pour sensibiliser les enfants dès l’âge de 5 ans à la découverte des métiers techniques et à la déconstruction des préjugés qui leur collent à la peau, la Cité des métiers de Charleroi (CDMC) vient d’éditer un livre jeunesse entièrement réalisé en interne.

Ce matin-là - c’est son titre - est l’œuvre de notre graphiste Marie-Eve Wiame, alias Mlle Redmist, qui en signe le scénario et les illustrations, explique le directeur de la CDMC Olivier Marchal. En 32 pages avec couverture cartonnée, il démonte le stéréotype selon lequel les activités manuelles sont en dessous des intellectuelles.

Le livre raconte comment un groupe de jeunes auxquels tout le monde prédit l’échec parvient à remporter le concours annuel des métiers de la commune.

Il aborde en outre la transmission du savoir-faire entre les parents et les enfants, avec une attention au succès d’équipe et à la collaboration.

Active dans la création d’outils d’orientation tout au long de la vie, la Cité des métiers de Charleroi contribue avec cet ouvrage éducatif à toucher les plus petits.

Si l’album a été édité avec l’aide de la Wallonie et la Fédération pour une diffusion en milieu scolaire, la CDMC vient de lancer une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule afin de le rendre accessible aux familles : d’une durée de 20 jours jusqu’au 25 juin, elle vise l’objectif de 1.450 euros.

Différents packs complètent l’offre de base : l’illustratrice a en effet réalisé trois planches à colorier et propose le livre en édition numérotée et signée.


Participer: www.ulule.com/ce-matin-la/ ou 071/15 99 97.