Charleroi Pour soigner les cervicales d’une patiente, il lui avait "massé" le sexe