Charleroi

Un incendie s'est déclaré vendredi matin dans une maison à Anderlues (Hainaut), indiquent les services de secours.

Le bâtiment avait déjà fait l'objet de six sinistres durant les semaines précédentes. Le véhicule de l'occupante, qui s'était réfugiée à l'hôtel, a également été visé.

Le feu a pris au numéro 34 de la rue Jules Destrée à Anderlues. La maison était déjà en ruines puisque plusieurs incendies consécutifs s'y sont déclarés, notamment le 21 juillet dernier.

Vu la répétition des faits, l'acte volontaire ne fait aucun doute.

L'occupante des lieux semble victime d'un harcèlement. Son véhicule, qui était stationné devant un hôtel du Roeulx où elle s'était réfugiée, a lui aussi été la cible d'un incendie volontaire.

© D.R.

Un suspect interpellé

Un suspect a été interpellé après l'incendie du véhicule d'une femme dont l'habitation a fait l'objet de sept incendies criminels ces dernières semaines, indique vendredi le parquet de Charleroi.

L'occupante des lieux, qui s'était réfugiée dans un hôtel du Roeulx, est venue relever son courrier et, peu après son départ, le feu s'est déclaré dans la cuisine, ravageant ce qui restait de l'édifice et endommageant la toiture du voisin. Quelques heures plus tôt, le véhicule de la victime, garé devant l'hôtel du Roeulx, avait déjà fait l'objet d'un incendie criminel.

Selon le parquet de Charleroi, qui a ouvert quatre dossiers d'incendies criminels, un suspect a été interpellé après ce feu de voiture. Il sera entendu et présenté demain/samedi au juge d'instruction.