Charleroi

Les manèges à poneys ne sont plus acceptés par les citoyens, certaines villes les interdisent déjà.

Ce mardi, une citoyenne a souhaité interpeller le conseil communal à Thuin, au sujet de l’interdiction des cirques et des manèges à poneys dans les foires.

La dame est entrée directement dans le vif du sujet : “C’est peut-être un sujet plus léger que d’habitude, mais je viens pour les animaux. Il serait bon d’interdire les cirques et les manèges à poneys dans l’entité. Les citoyens sont sensibles à cela, d’ailleurs les poneys de foire n’ont plus vraiment de succès”, annonce-t-elle. Ces manèges seront interdits d’ici quelque temps. Les poneys sont mal traités dans les foires, les citoyens les acceptent de moins en moins. Cependant, dans combien de temps ces manèges seront-ils supprimés ? La citoyenne souhaiterait que Thuin prenne les devant et agisse avant l’arrêté du Gouvernement. “Courcelles les a interdits, ne pourrait-on pas dire non nous aussi ? Je voudrais faire de Thuin une ville exemple en matière d’animaux.”

La réponse du Bourgmestre fut claire : “Pour les cirques, c’est déjà interdit, depuis la dernière catastrophe il y a deux ans. Pour les poneys de foire, nous sommes prêts à y réfléchir. On souhaitait attendre les textes de propositions avant de prendre une décision. Nous pourrions en effet anticiper, nous laissons jusqu’au prochain conseil communal au moins de septembre pour poser le débat.”

La réponse n’aura pas été entièrement concluante pour la citoyenne, mais elle affirme revenir au mois de septembre pour connaître la décision.