Liège Une affiche bien placée en Outremeuse au 15 août, c’est le buzz folklorique assuré

Le village de Noël, la foire d’octobre, un match du Standard à Sclessin… En Cité Ardente, il y a comme cela quelques rendez-vous incontournables qui rythment le calendrier des Liégeois mais, au creux de l’été, il en est un qui remporte la palme : le 15 août. Il commence le 13 (voire le 12) pour les plus locaux et il ne s’achève pas avant le 16 en soirée, lorsque Matî l’Ohè est bel et bien enterré. Certes, il n’y a pas que des Liégeois à cet événement qui, en une petite semaine, attire plus de 200.000 personnes en Outremeuse mais les Liégeois composent très certainement la majeure partie des fêtards. Et au balcon… la politique !

Certains l’auront peut-être remarqué en effet, cette édition 2018 des festivités du 15 août fut marquée par ce détail esthétique sur de nombreuses façades : l’affiche électorale déroulée au balcon. Nous sommes ici en République libre mais si les clés de la ville ont échappé quelques jours à Willy Demeyer, les socialistes liégeois n’avaient pas oublié de montrer qu’ils comptaient les récupérer, ces clés, après le 15 août et, si possible, après le 14 octobre.

Ne tirons pas à boulets rouges sur les socialistes, car ils n’étaient bien sûr pas les seuls à avoir eu cette idée. Souvent, lorsque le PS campait au 1er étage d’un immeuble à appartements, le MR avait annexé le 2e… discussions animées sur le palier garanties.

Troisième parti en vogue en ce 15 août en Outremeuse non pas le CDH mais bien Vert Ardent qui avait notamment opté pour une caravane judicieusement placée… au pied de la passerelle, mais en rive gauche; pour rester discret ?

Et le PTB dans tout cela ? Sans doute déçu de ne pas avoir su monopoliser autant de balcons que le PS, le parti avait opté pour la distribution de flyers ManiFiesta… vivement une année sans !