Liège Si tout se passe comme prévu, le redéploiement du site pourrait déjà débuter en 2019

La Ville de Huy vient d’obtenir un subside de 901 000 euros pour procéder à la dépollution du site Thiry et à la déconstruction des anciens hangars situés à proximité du bâtiment principal de l’ancienne fabrique de papier.

Ce subside a été accordé par la Région dans le cadre du Programme de financement alternatif SOWAFINAL 3 du Plan wallon d’Investissement. Ce programme vise à favoriser des projets structurants pour le redéploiement économique de la Wallonie en favorisant notamment le recyclage et la reconversion des sites à réaménager et des sites pollués pour y développer du logement ou de nouvelles activités économiques.

Grâce à ce subside , ce sont des spots de pollution et le traitement des remblais ainsi que la déconstruction des anciens halls qui sont rendus possibles. Le coût total de ces travaux d’assainissement est d’1 054 000 € dont 80 % du coût seront donc pris en charge par la Région. Parallèlement à cela, un Sar (site à réaménager) est en cours pour cet ancien espace industriel situé à deux pas du centre-ville afin d’y permettre l’établissement de logements et de commerces.

Il semble clair que le site accueillera du logement, du commerce, un espace polyvalent, des espaces verts et du parking. Les premières études montrent aussi qu’il sera nécessaire de créer une nouvelle voie d’accès au futur quartier et ce d’autant que la nouvelle maison de repos du CHRH (site Celli) est en train de sortir de terre.

Si le dossier suit normalement son cours, le redéploiement du site pourrait déjà débuter en 2019. Le site Thiry est le dernier ancien site industriel à réhabiliter à Huy.