Liège Urbagora interpelle les utilisateurs du Ravel liégeois et détourne la signalisation

Vous les avez peut-être aperçus en vous promenant le long du Ravel entre Belle-Île et Coronmeuse, sur les six kilomètres du tronçon cyclo pédestre liégeois… ces panneaux détournés posés (légalement) par l’ASBL Urbagora. "Niveau de difficulté croissant", "Suite incertaine", "confusion envisageable", telles sont les indications accompagnant ces 36 panneaux routiers détournés.

L’objectif ? Attirer l’attention des utilisateurs du Ravel de Liège. Car, selon l’association, plusieurs anomalies parsèment le chemin des passants, rendant la piste chahutée.

Tandis que Mathilde Collin, présidente d’Urbagora, constate que deux ministres se partagent les compétences de la Mobilité et du Ravel, Laurent Nisen, animateur du groupe de travail de mobilité, dresse un inventaire des embûches qui jalonnent le parcours du joggeur, du cycliste ou du patineur…

"Souvent, il y a des situations de conflit au niveau de la légitimité des utilisateurs", explique l’animateur… car l’espace est abondamment partagé. Principalement bien sûr, l’étroitesse de la piste pose problème. "Comme tout élément qui doit s’intégrer dans un paysage déjà construit, le Ravel a dû s’adapter aux contraintes de la ville existante. La requalification des anciens quais joue aussi un rôle dans l’apparition des conflits."

Et sur les 6 km du tronçon liégeois, force est de constater que les conflits ne manquent pas. Outre les nombreux rétrécissements et les chicanes, on trouve en effet des escaliers, des bancs, des arbres ou même de bittes d’amarrage.

Ce débat vous intéresse ? Urbagora invite à enrichir la réflexion via le site www.urbagora.be. L’association précise bien sûr que l’objectif n’est pas de donner des leçons ni d’apporter des solutions toutes faites mais bien de permettre à chacun de s’interroger sur la mobilité du Ravel. Et d’aboutir toutefois, in fine, à des solutions concrètes pour le tronçon qu’Urbagora défend.

Car le paradoxe est bien que, si le Ravel fonctionne trop bien, il fonctionnera moins bien !