Liège

Pendant qu'il conduisait sur une route d'Ans, un chauffeur du TEC a constaté que la vitre de son bus venait de recevoir une balle, a indiqué vendredi matin le parquet de Liège. 

Personne n'a été blessé. Il était près de 20h00 jeudi quand un chauffeur du TEC, qui circulait sur la rue de Wallonie, à Ans a constaté qu'une balle venait de se loger dans la vitre de son bus, côté conducteur.

Même s'il n'a pas été blessé, il a été fortement choqué par les faits. Selon lui, le projectile provenait d'une arme longue utilisée au premier étage d'un immeuble à appartements.

Les policiers se sont donc rendus au domicile du suspect et ont constaté qu'il s'agissait d'une carabine à plomb. Privé de liberté, l'individu, âgé de 32 ans, a expliqué s'être muni de son arme pour s'amuser mais il a prétendu ne pas savoir qu'elle était chargée. Quand il a vu que c'était le cas, il aurait été pris de panique et l'aurait rapidement rangée. Le trentenaire a été déféré au parquet de Liège.