Liège La Cellule Be Wapp est présente sur le site Les Ardentes pour sensibiliser les festivaliers

Le festival Les Ardentes a démarré jeudi avec une journée sold out et un soleil radieux, et s’animera encore tout le week-end. Mais qui dit festival dit aussi beaucoup de déchets jetés par les festivaliers venus écouter les nombreux concerts.

C’est pourquoi, la Cellule Be Wapp, qui s’investit pour une "Wallonie plus propre", est présente depuis jeudi sur le site "pour sensibiliser les festivaliers à la propreté publique au sens général et notamment à la problématique des mégots", souligne Valérie Cartiaux, responsable communication à la Cellule Be Wapp.

Douze à quinze ans, c’est le temps qu’il faut pour qu’un filtre de cigarette se dégrade complètement dans la nature, tandis que 10 millions est le nombre de mégots jetés par jour en Belgique.

"Et pourtant, jeter son mégot à terre paraît encore normal pour beaucoup de personnes", s’étonne encore cette dernière. "C’est le déchet le plus couramment jeté en Belgique et partout dans le monde et les gens ne le voient pas comme néfaste pour l’environnement".

C’est pourquoi, la cellule Be Wapp s’investit cette année encore sur le site du festival Les Ardentes, et dans l’ensemble des festivals organisés durant l’été en Wallonie, pour interpeller les festivaliers "à ne pas jeter leurs mégots par terre".

Deux animateurs Be Wapp, habillés en "mégots géants", vont à la rencontre des festivaliers fumeurs et les invitent à répondre "à un quiz sur tablette" visant à les faire réfléchir à leur comportement face à la malpropreté. "Ils reçoivent ensuite un cendrier de poche pour les remercier de leur participation", explique la responsable communication.

Par ailleurs, Be Wapp aide aussi les équipes de nettoyage en leur fournissant un matériel de propreté : gants, pinces à déchets, rouleaux de sacs poubelle…