Liège

En fin de journée de mercredi, le frère de Benjamin Herman, Dimitri, a été interpellé par la police qui craignait un comportement belliqueux de sa part.

Les forces de l'ordre craignaient que celui-ci "aurait pu vouloir venger son frère et tuer des officiers de police".

Dimitri a collaboré de façon pacifique. Interrogé comme témoin, il s'est montré très calme et a été relaxé après son audition.

Ce dernier n'a plus d'adresse valable en Belgique, la dernière en date étant à Sclessin, tout près du stade du Standard de Liège.

Voilà la police apaisée à l'égard de celui qui avait déjà commis des braquages avec son frère.