Liège

Selon les informations de Paris Match, Benjamin Herman, l’auteur de la fusillade meurtrière de Liège, est fortement suspecté d’avoir fait une victime la nuit dernière, avant donc de perpétrer la tuerie de ce matin dans le centre de la Cité ardente.

En permission de sortie depuis lundi, l’intéressé se serait rendu chez sa grand-mère, une habitante d’une localité proche de Marche-en-Famenne, la commune de On, où il aurait passé une partie de la nuit. Il aurait ensuite quitté ce domicile. Ce matin, le corps sans vie d’un toxicomane de la région, un certain M.W., 30 ans, a été retrouvé dans les parages. Il a, semble-t-il, été tué à coups de marteau. Marteau qui aurait été retrouvé (ou que la police chercherait) à Rocherfort, rue Hableai.

D’autre part, il s’avère qu’une bijouterie a été cambriolée cette nuit à Rochefort, la bijouterie Delvaux. Herman est-il également l’auteur de ce méfait ?

Toujours selon notre confrère de Paris Match, des objets de culte retrouvés dans la cellule du tueur de Liège viennent corroborer certaines pistes avancées ce matin.