Liège

La circulation des bus, perturbée après la fusillade perpétrée mardi matin à Liège, a repris normalement, indique mardi soir la porte-parole des Tec Liège-Verviers.

En journée, plusieurs lignes avaient été déviées tandis que le boulevard d'Avroy était fermé à la circulation. Le trafic a repris normalement en début de soirée.

Mardi vers 10h30, un homme a attaqué à l'arme blanche deux policières avant de s'emparer de leurs armes de service. Il a ouvert le feu sur les deux agents, qui ont perdu la vie, ainsi que sur un jeune homme de 22 ans qui se trouvait dans sa voiture.

Il a ensuite pénétré dans l'athénée Léonie de Waha où il a pris en otage une employée du lycée. Il a finalement été abattu par les agents du Peloton anti-banditisme (PAB) de la police de Liège à 11h00.

Présence policière renforcée en Cité ardente

Pour assurer la sécurité des citoyens après la fusillade mortelle perpétrée mardi matin à Liège, le bourgmestre de Liège Willy Demeyer a décidé de renforcer la présence policière dans la Ville dès mercredi, a-t-il annoncé mardi soir.

La Ville de Liège avait déjà décidé dans le courant de la journée de prendre plusieurs mesures civiles: drapeaux en berne, ouverture d'un registre de condoléances mercredi dès 10h00 et organisation d'une minute de silence mercredi à 13h00 sur l'espace Tivoli.

Mardi vers 10h30, un homme a attaqué à l'arme blanche deux policières avant de s'emparer de leurs armes de service. Il a ouvert le feu sur les deux agents, qui ont perdu la vie, ainsi que sur un jeune homme de 22 ans qui se trouvait dans sa voiture. Il a ensuite pénétré dans l'athénée Léonie de Waha où il a pris en otage une employée du lycée. Il a finalement été abattu par les agents du Peloton anti-banditisme (PAB) de la police de Liège à 11h00.