Liège

Une voix, une rencontre, un déclic… En trois mots, voilà résumée la naissance du premier tribute belge consacré à Whitney Houston.

"Bérengère Hoen est venue en mars dernier, comme choriste, avec le groupe 100 % Johnny. Je l’ai abordée après leur prestation et lui ai glissé que je la voyais bien être la leader d’un tribute de Whitney Houston que je produirais en 2014", explique Victor Besanger, programmateur des Nikoll’s Concerts.

Elle fut flattée de l’intérêt mais l’idée a dû germer avant de prendre corps. "Lorsque le chanteur de 100 % Johnny a décidé de se lancer dans de nouveaux projets et qu’il a quitté le groupe, je me suis dit que c’était le moment", dit-elle.

Bodyguards Tribute avait sa chanteuse ! Il fallait lui adjoindre des musiciens. "Certains membres de 100 % Johnny m’ont directement suivie dans l’aventure. Le groupe s’est formé petit à petit et certains viennent seulement de nous rejoindre mais tous adhèrent au projet".

Bodyguards a désormais près d’un an pour s’imprégner du répertoire de l’artiste américaine, décédée en février 2012. Le grand rendez-vous est fixé en apothéose de la saison 2014 des Nikoll’s Concerts, le 6 décembre. Un beau cadeau de Saint-Nicolas de la part des organisateurs !

"Nous avons enregistré près de 1.500 spectateurs lors des 11 concerts proposés durant la saison 2013. De date en date, nous avons vu naître un noyau dur de spectateurs invétérés. Des groupes déjà rôdés continuent de nous faire confiance et reviennent malgré le principe du chapeau car l’accueil et l’ambiance semblent être appréciés", souligne Victor Besanger, qui a créé le concept en 2011.

Cette année, la programmation est forte de 13 dates et de 17 groupes ! Dix nouvelles formations, dont OYR de Liège, découvriront l’atmosphère feutrée de la cafétéria des Pyramides. Bad to the Bone, emmené par le Liégeois Steve Shorter, ouvrira la nouvelle saison ce samedi, à 21 h.