Liège Le Chant d’Oiseaux est né en 1968 mais n’accueillait alors que des touristes

Début de semaine, le député- bourgmestre d’Aywaille Philippe Dodrimont a inauguré les toutes nouvelles voiries du Chant d’Oiseaux, cet ancien domaine touristique devenu aujourd’hui un hameau à part entière d’Aywaille.

Créé en 1968, ce site a été pendant une vingtaine d’années un lieu exclusivement réservé au séjour touristique. Au début, il n’y avait pas d’électricité et trois points d’eau permettaient aux vacanciers de disposer de sanitaires et de toilettes.

Par la suite, certains vacanciers ont fait le choix de s’y installer en permanence. Les premiers domiciles ont été octroyés. Début des années 90, les activités touristiques ont disparu et elles ont été remplacées par de l’habitat permanent sur l’ensemble du domaine.

Les vacanciers de la première heure ont été rejoints par d’autres familles faisant le choix de ce type de lieux de vie ou, plus généralement, des familles qui, par manque de moyens,, y trouvaient un endroit peu onéreux pour se loger…

Ainsi, sur les cent cinquante parcelles du domaine, on pouvait dénombrer de très nombreux habitats précaires. Cette précarité était encore renforcée par la vétusté des infrastructures communes, et plus particulièrement le réseau de distribution d’eau et les voiries.

Cette situation a conduit la commune d’Aywaille à décider de la reprise des 2,7 km de voiries privées qui étaient jusque-là propriété de l’ensemble des copropriétaires du domaine. Cette reprise permettait à la commune de réserver bonne suite à une demande essentielle formulée par les habitants : la réalisation d’un réseau de distribution d’eau alimentaire en lieu et place du système précédent devenu complètement obsolète et où de nombreuses fuites étaient constatées.

En parallèle, le conseil communal a approuvé les travaux de rénovation des voiries existantes. Suite à ces travaux et aux nombreuses autres actions menées dans ce domaine (achat de parcelles, assainissement de parcelles, création de zones de parcage…), Philippe Dodrimont a proposé que l’on ne parle plus du domaine du Chant d’Oiseaux ou encore d’un parc résidentiel de vacances mais bien d’un hameau à part entière.

Et ce n’est pas fini puisque des travaux sont encore prévus pour 2018, le bourgmestre ayant d’ailleurs la volonté d’étendre le projet à d’autres parcs de la commune.