Liège Michaël Wilmet a été retrouvé chez lui à Marche, frappé mortellement à la tête. Jan Jambon confirme ce mercredi matin sur Bel RTL que Benjamin Herman, l'auteur de l'attaque à Liège, est le meurtrier de Michaël.

Dans la nuit de lundi à mardi, Michaël Wilmet, 30 ans, a été tué chez lui dans la cité de l’Oiseau Bleu à On (Marche-en-Famenne). Ce meurtre est lié à la tuerie perpétrée à Liège.

Benjamin Herman a en effet commis son premier homicide à On, quelques heures avant d’entreprendre son expédition meurtrière sur le boulevard d’Avroy, au cœur de la Cité Ardente.

Michaël Wilmet a été tué d’un ou plusieurs coups portés à la tête au moyen d’un objet contondant. Peut-être un marteau. "Dans l’état actuel des choses, l’état du crâne ne permet pas de déterminer avec certitude de quoi il s’agissait", précise une source policière.

Michaël Wilmet était connu pour des faits de délinquance sans grande envergure. Héroïnomane, il avait été placé sous bracelet électronique dans le cadre d’une condamnation à la prison ferme prononcée début 2014 par le tribunal correctionnel de Marche-en-Famenne pour trafic de stupéfiants. Sa peine s’était achevée en mars dernier après deux ans de surveillance électronique.

"Les choses évoluaient positivement pour lui", commente l’un des témoins de son parcours judiciaire. "Il était parvenu à surmonter ses problèmes de consommation. Il n’était d’ailleurs plus soupçonné d’aucun trafic. Ce qui lui est arrivé est d’autant plus surprenant que ce n’était finalement pas un type à problèmes : il vendait de la bonne came et n’était pas du genre à arnaquer ses clients. C’était un brave garçon, volontaire, qui voulait vraiment s’en sortir."

Jan Jambon signale également que beaucoup d'indices font penser à un meurtre terroriste - ajoutant qu’il faut attendre les résultats de l’enquête.

Koen Geens se sent "responsable"

Invité ce mercredi matin sur Matin Première, Koen Geens, le ministre de la Justice, a confié qu'il se sentait "responsable" des actes de Benjamin Herman.

"Je me sens avant tout responsable parce que j'ai la responsabilité des prisons. Est-ce que cet homme aurait du être libéré dans le cadre d'un congé pénitentiaire ? C'est une question interpellante et ça mérite un examen de conscience de ma part", a-t-il déclaré.


=> Mais comment Benjamin Herman a-t-il pu sortir?

=> Scolarité "peu brillante", une famille "correcte"... Des proches de Benjamin Herman se confient

=> Toutes les écoles doivent avoir un plan d’urgence