Liège

L’homme n’a pas hésité à insulter le nouveau mari de son ex femme devant des enfants

Pierre, 46 ans, a écopé d’une peine de 46 heures de travail ou trois mois de prison pour avoir proféré des insultes racistes à l’encontre du nouveau mari de son ex-femme. 

 Entre le 11 juin et le 24 août 2016, l’homme s’en est plusieurs fois pris verbalement au nouvel époux de son ex-femme, en rapport avec ses origines… 

 Des faits qu’il a commis lors du départ de sa fille en voyage scolaire, mais aussi lors de la fête de l’école des enfants, le tout devant des témoins. 

 Ainsi, Pierre admet qu’il appelle le nouvel époux de son ex-femme « Daesh » en raison de ses origines. Lors de son audition devant la police, Pierre a même déclaré qu’il ne comptait pas arrêter de l’appeler de cette manière car il a, selon lui, une « tête de terroriste », mais aussi qu’il appelle un « âne, un âne et un étranger Daesh. » L’homme a confirmé ses aveux devant le tribunal. La juge a souligné que « malgré le caractère très désagréable des faits, » elle souhaitait faire droit à la demande de peine de travail formulée par Pierre. Ce dernier est en état de récidive légale après une précédente condamnation à au moins un an de prison. La juge a également souligné que le prévenu ne s’était pas remis en question depuis les faits.