Liège Les piétons sont comptés cette semaine… trois zones centrales ressortent souvent

Cette semaine sera bien remplie pour les stewards de la gestion centre-ville. Les hommes en jaune, comme on les appelle, sont en effet occupés, depuis ce lundi 14 mai et jusqu’au samedi 19 mai… à compter les passants. Tous les passants. Il s’agit de l’une des deux grandes opérations de comptage organisée dans les grandes villes de Wallonie, hors période de soldes. Le dernier comptage remonte au mois d’octobre et avait permis de dire que la rue Joffre (près de la Fnac) était toujours l’un des lieux les plus fréquentés de la cité ardente… mais pas à n’importe quel moment.

Selon de récents comptages, à la limite de la place Saint-Lambert et de la rue Joffre, ce sont en effet près de 137.000 personnes qui passent, entre le lundi 9 h et le samedi 18 h; 137.000 clients potentiels pour le commerçant...

Mais les comptages, comment ça marche ? Au total, 27 points de comptage sont mis en place et gérés par l’équipe des stewards de la gestion centre-ville… "Ils seront postés à des endroits stratégiques du centre-ville, mais travaillent exceptionnellement en civil, explique Isabelle Reisenfeld, gestionnaire de l’équipe liégeoise. En effet, ils se font discrets pour ne pas être interrompus par les passants."

De 9 h à 18 h, ces stewards travaillent par zone et se relayent, comptant à l’aide de compteurs à bouton-poussoir. Et toutes ces données récoltées seront transmises à l’Association du management de centre-ville (AMCV)… pour vérifications et analyses. Avant retour à l’envoyeur. Car ces données intéressent bien sûr la gestion centre-ville, régulièrement sollicitée par les investisseurs et indépendants qui s’installent à Liège.

Lors du dernier comptage, trois sites ont sans surprise enregistré une fréquentation supérieure. Outre la rue Joffre, on constate que Vinâve d’Île attire toujours autant (126.684 personnes du lundi au samedi) tandis que la rue Pont d’Avroy, devenue piétonne, a "accueilli" en une semaine 105.210 personnes.

La question se pose : la rue Joffre est-elle le meilleur endroit pour installer un commerce ? L’interprétation des chiffres doit être plus subtile bien sûr car tout dépend du commerce… comme du moment. Ainsi, le croisement Saint-Lambert-Joffre a drainé 18.912 personnes le samedi contre 27.846 le mercredi...

En Vinâve d’Île, le contraste est inversé puisque pas moins de 36.048 passants ont été observés le samedi, contre 14.000 le jeudi, 24.000 le mercredi et environ 15.000 les lundi et mardi. Idem pour la rue Pont d’Avroy qui passe d’une moyenne de 16.200 badauds en semaine à 24.108 le samedi.