Liège Le MR liégeois a dévoilé la moitié de sa liste... avec un ex-CDH plutôt bien placé !
"J'ai vécu une résurrection, je suis fraîchement redynamisé mais je ne suis pas encore membre du MR. Par cohérence toutefois, je suis en passe de le devenir". Marc Gillis ne manque pas d'humour et, déjà, l'ex-conseiller CDH passé dans les rangs du MR il y a peu, a su se faire une place (de choix) sur la liste MR pour les prochaines élections communales; liste présentée ce jeudi par les deux figures de proue du MR liégeois: Christine Defraigne et Gilles Foret, respectivement première et deuxième. Derrière eux? De l'expérience donc mais aussi des nouveaux, deux tiers "d'anciens" et un tiers de nouveaux ont-ils annoncé. À la troisième place, on retrouve logiquement Élisabeth Fraipont, engagée depuis 2000... directement suivie de Marc Gillis. Une place de choix donc.
Derrière le nouveau venu, il y aura dans l'ordre Diana Nikolic, Michel Peters, Audrey Neuprez, Louis Maraite, Genevieve Mohamed et Fabrice Dreze... Voilà pour les 10 premiers. Quant aux places de choix, en soutien de liste, le MR a choisi l'expérience. Nicole Anoul, jeune retraitée et ancienne conseillère sera 47e, devant Pierre Gilissen et Raphaël Miklatzki, 80 ans, dernier à avoir connu une majorité libérale, sous le bourgmestre Maurice Destenay de 1963 à 1973. Excusez du peu.
La majorité, c'est précisément ce que visent les libéraux, "car cette majorité est usée jusqu'à la corde", commente sans ambage Christine Defraigne qui évoque la volonté du MR de "relancer Liège". Après 36 ans d'opposition et un scrutin que l'on annonce plus ouvert que jamais, les libéraux ont le couteau entre les dents.
Article complet dans la DH de ce vendredi.