Liège

La ville de Huy annonce que le dispositif de précaution est levé sur le site nucléaire de Tihange.

"Un colis suspect a été intercepté mardi à 14 h 30", indique Anne Vanbrabant de la ville de Huy. "Le colis a été acheminé dans le bâtiment du contrôle des accès (BCA) où il a été contrôlé comme le veut la procédure. Lors de la chaîne de traitement, le colis a semblé être suspect et des mesures de précaution ont été prises." 

Le processus prévu en cas d'une telle découverte a été mis en place. "La police a été avertie et les démineurs de l’armée ont été envoyés sur place. En fin d’après-midi, après vérification, il s’est avéré que le colis en question ne contenait rien de suspect. Le dispositif a alors pu être levé", termine Anne Vanbrabant.

"Une partie du personnel a quitté les installations, mais l’autre partie travaille toujours actuellement sur place » a expliqué le responsable de la communication du site de la centrale nucléaire de Tihange Serge Dauby qui s'est dit satisfait de la réussite de la mise en place de la procédure.