Condamné à 15 ans pour avoir immolé sa compagne

Publié le - Mis à jour le

Liège

Les faits s'étaient déroulés à Dalhem le 20 février 2010

LIEGE Un Liégeois de 21 ans, qui avait immolé sa compagne par le feu et commis sur elle des actes de torture et des viols, a été condamné vendredi à une peine de 15 ans de prison par la cour d'appel de Liège. Le prévenu avait aspergé la victime âgée de 43 ans alors qu'elle tenait un briquet allumé entre ses mains.

Le prévenu s'était emparé d'une bouteille d'alcool à brûler et avait aspergé sa compagne qui venait de lui annoncer leur rupture. Cette dame avait pris feu car elle était porteuse d'un briquet qu'elle allumait régulièrement par des gestes nerveux et répétitifs.

Sérieusement brûlée, elle avait été plongée dans un coma artificiel durant un mois et a gardé des séquelles physiques importantes. Elle avait poursuivi une cohabitation avec le prévenu à sa sortie de l'hôpital. Le prévenu lui avait alors imposé des relations sexuelles assimilées à de la torture car l'état de faiblesse de la victime ne lui permettait pas de s'y opposer.

La cour d'appel de Liège a confirmé la culpabilité du prévenu sur des faits de tentative de meurtre, viols et tortures ayant entraîné une incapacité. Par contre, la précédente peine de 10 ans de prison prononcée en première instance contre lui a été portée à 15 ans de prison. La Cour a considéré que le prévenu avait imposé un maximum de souffrances à la victime.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner