Liège Il est condamné à payer une amende d’une centaine d’euros.

Kasongo, un père de famille de 23 ans, vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Liège de police en degré d’appel pour avoir transporté ses enfants dans son véhicule sans les attacher.

Le 13 juillet 2014, un inspecteur de police circulait dans les rues de Liège lorsqu’il a eu son attention attirée par un véhicule. Il se trouvait sur le quai Roosevelt à Liège. À bord de cette voiture, une Citroën Saxo, le policier a remarqué que deux enfants n’étaient pas attachés. En effet, les deux petits se tenaient debout derrière les sièges avants de la voiture et se tenaient aux dossiers de ceux-ci ! Vu le danger de la situation, le sang du policier n’a fait qu’un tour. Il a décidé d’interpeller le conducteur du véhicule. Le conducteur s’est présenté comme étant un certain Alain étant domicilié en France. Alors qu’en réalité, c’était bien Kasongo, un habitant de Herstal qui était au volant lors du contrôle.

Lors de l’audience devant le tribunal, le suspect a bien confirmé que c’était lui qui était au volant de la voiture lorsque le policier l’a contrôlé et il a admis que les enfants n’étaient pas attachés. Au moment des faits, le conducteur était titulaire d’un permis de conduire depuis moins de deux ans, ce qui constitue une circonstance aggravante.

Le tribunal a estimé la prévention établie. Kasongo a été condamné à une peine d’amende de 180 euros avec sursis partiel ou, en cas de non-paiement de cette amende, de déchéance subsidiaire du droit de conduire un véhicule à moteur pour une durée de 15 jours.

Le tribunal a également condamné le prévenu à une indemnité de 51,20 euros. Le prévenu a fait appel de cette condamnation. En appel, le tribunal a estimé que la peine prononcée par le premier juge était justifiée. Le tribunal correctionnel en degré d’appel a uniquement ramené l’indemnité de 51,20 euros à une indemnité de 50 euros.