Liège

Trooz et Weywertz, les champions de P2, se rencontraient en quarts de finale de la Coupe de la Province. L’occasion de déjà se tester pour la saison prochaine.

Si Trooz avait une avance considérable de deux buts au repos, ils se sont rapidement fait remonter après la pause. 2-1 puis 2-2, 120 secondes plus tard… Tout était à refaire pour les locaux. Au lieu de cela, ce sont les germanophones qui semblaient en vouloir le plus et qui inscrivaient le dernier but, synonyme de demi-finale. « Nous avons assisté à un très beau match mais je voudrais féliciter notre adversaire qui aura eu le mérite jusqu’au bout. Ils peuvent faire la fête pendant 48 heures mais jouer 95 minutes sans problème le lendemain. C’est ça la mentalité germanophone », soulignait Claudy Dardenne.

A Weywertz, on était visiblement remis de la fête du titre de dimanche. « Pas en première mi-temps en tout cas », disait Jean-Michel Ummels, qui avait décidé de changer son dispositif au repos. « Nous sommes passés à trois derrière et nous avons remplacé deux joueurs. »

C’est vendredi à 19h30 qu’aura lieu le tirage au sort des demi-finales. « Nous espérons jouer à domicile en évitant Warnant et l’UCE Liège. Quoiqu’il arrive, nous jouerons le jeu jusqu’au bout », expliquait Ummels.

Matthias Sintzen

TROOZ : Condon, La Mantia, Rupied, Camara, Franchimont, D’Aloisi, Delhez (82e Brugmans), Knuts, Joao, Dardenne (88e Studzianski), Ziane

WEYWERTZ : De Vuyst, Heinen (46e Dongo), Koonen, Lebeau, Gross, Rauw, Evens, Dohogne, Bungart, Mertens, Jacobs (46e Thomas)

AVERTISSEMENTS : Evens, Koonen, Rauw, Knuts

LES BUTS: 31e Dardenne (1-0); 42e Joao (2-0); 50e Bungart (2-1); 52e Dongo Nzanga (2-2); 81e Rauw (2-3)