Liège

Le parquet de Liège est revenu lundi sur l'interpellation d'un jeune homme de 21 ans durant le week-end à Liège, pour des faits d'entrave méchante à la circulation, de rébellion armée et de tentative de meurtre sur deux motards de la police. 

Les forces de l'ordre avaient repéré un trafic de stupéfiants, ce qui les a poussées à entamer la poursuite des suspects, a-t-on appris. La police de Liège avait été interpellée par les agissements suspects de deux automobilistes dans la rue des Vennes, samedi en début de soirée. Selon les informations délivrées lundi par le parquet de Liège, il s'agissait d'un trafic de stupéfiants.

Lorsque les agents ont tenté de les approcher, les deux véhicules, une Smart et une Skoda, ont pris la fuite dans des directions opposées. Le chauffeur de la Skoda a réussi à échapper à la police tandis que l'autre a été pris en chasse, s'engageant dans une course-poursuite vers la rue de la Liberté où il a été rejoint par le véhicule de police.

Le conducteur a alors forcé le passage en s'engageant à vive allure entre le véhicule de la police et une voiture immobilisée. Après avoir descendu la rue du Fourneau, le chauffeur a foncé de manière délibérée sur les deux motards de la police qui s'étaient positionnés pour bloquer le passage du véhicule. Les deux policiers ont tout juste eu le temps de se déporter pour ne pas se faire percuter.

Les agissements dangereux du conducteur, âgé de 21 ans, ont mis la vie des policiers en danger. L'individu a terminé sa course dans l'impasse Derousseau où il a été arrêté. Le parquet de Liège a retenu les préventions d'entrave méchante à la circulation, de rébellion armée et de tentative de meurtre. Le dossier a été mis à l'instruction.