Liège Plusieurs millions vont être dépensés pour attirer du monde dans la cité du Bassinia

Dans notre édition de lundi, nous avons fait état du lancement, au fort de Huy, de la saison touristique hutoise. Mais, cette saison sera aussi marquée par de nombreux investissements pour renforcer l’attractivité touristique de la ville et redynamiser ses outils touristiques, comme par exemple :

La création d’une Maison du Tourisme des Terres de Meuse, couvrant le territoire de 27 communes de l’arrondissement Huy-Waremme. Elle est située dans les bureaux de l’ancienne Maison du tourisme, quai de Namur où de nombreux travaux vont débuter en septembre pour y aménager un nouveau bureau d’accueil et des toilettes publiques. Budget estimé : 280.000 €, dont 263.105 € de subsides de Liège Europe Métropole.

L’Office du Tourisme investit, quant à lui, dans la rénovation du bateau de croisière Val Mosan. Près de 150.000 € vont ainsi être utilisés pour réaliser des travaux d’infrastructures et de mise en conformité indispensables à sa navigation. Le bateau est actuellement au chantier naval de Beez et devrait être opérationnel pour le 1er juin.

En outre, la Ville poursuit son Plan lumière et s’attaque à la Collégiale. Montant des travaux : environ 100.000 €, dont 50 % subventionnés par la Région. Les travaux devraient débuter le 17 avril pour se terminer à la fin juin.

Autre projet, celui de l’aménagement urbain des abords de la station basse du téléphérique. Il vise à faire de la rive gauche, et plus précisément de l’esplanade Batta, le point de départ de l’expérience touristique à Huy. L’esplanade Batta va donc être redessinée pour favoriser la mobilité douce, les aménagements verts, l’ouverture des commerces du shopping center Batta sur l’extérieur, le liaisonnement avec la Meuse, le téléphérique, le Ravel. Montant estimé des travaux pour l’aménagement de l’esplanade Batta : au minimum 1,75 million, en fonction des options choisies.

J