Liège

La procédure Renault va être lancée, mais les débats s’annoncent déjà houleux

FLÉMALLE Deux jours après la manifestation de soutien aux travailleurs, qui a rassemblé 10.000 personnes à Seraing, le conseil d’entreprise d’ArcelorMittal s’est réuni vendredi matin, au Centre acier de Flémalle. Au programme des participants : le lancement de la procédure Renault.

“Notre objectif est de prouver que Liège est rentable et préserver une sidérurgie intégrée dans le bassin” , explique David Camerini, de la CSC Metea. “En front commun syndical, nous avons posé cinq questions sur l’aspect financier à la direction, qui devra bien admettre la rentabilité du site”.

Au terme de la réunion qui s’est achevée peu avant 11 h, les syndicats ont fermement dénoncé “la politique et les nouveaux mensonges de la direction” .

“Après avoir réintégré 21 contrats à durée déterminée le 11 octobre et avoir annoncé qu’il n’y aurait pas de licenciement sec, la direction a licencié 19 personnes, jeudi, sans la moindre concertation, malgré les accords du 11 octobre “ , ajoute David Camerini.

Le front commun s’inquiète du climat social que pourrait générer le non-respect de la concertation sociale et de ses engagements par la direction.

Il va presque de soi que la direction d’ArcelorMittal ne partage pas les propos tenus par les syndicats.

Elle assure qu’aucun travailleur n’a été licencié. “Contrairement à ce qui est annoncé par certains représentants syndicaux, les 19 CDD dont le contrat a pris fin le 30 septembre dernier n’ont jamais été réintégrés faute d’accord sur certaines conditions spécifiques avec les organisations syndicales ”, indique Etienne Botton, porte-parole d’ArcelorMittal. “Il n’est donc pas question de licenciement”.

Vingt et un travailleurs étaient concernés par ces discussions préalables à l’annonce de la fermeture de la phase à chaud. Selon la direction, deux d’entre eux auraient trouvé une autre activité professionnelle depuis lors.

Le prochain conseil d’entreprise aura lieu le 22 novembre.



© La Dernière Heure 2011