Liège

L'homme qui s'est fait exploser à Stembert (Verviers) ce mardi matin est un sexagénaire habitant le quartier, qui a mis fin à ses jours, a indiqué le parquet dans un communiqué. L'ancien militaire de carrière, âgé de 65 ans, s'est rendu seul au milieu du terrain de football, avant de se faire exploser.

"Le médecin légiste qui a examiné le corps a relevé que la mort était due à l'explosion d'une grenade, et qu'aucune intervention de tiers n'était à constater. La goupille et un morceau de la grenade ont d'ailleurs été retrouvés sur place", indique le parquet.

Aucun autre explosif n'a été retrouvé au sein de son habitation où des devoirs d'enquête ont été menés, conclut le parquet.