Liège Sur une vingtaine d'enfants, neuf ont été soignés. L'origine de l'intoxication serait l'eau.

Plusieurs enfants participant à un camp scout à Vielsalm ont été hospitalisés samedi matin des suites d'une intoxication alimentaire, pouvait-on lire dans l'après-midi sur le site de La Meuse. Il était 9h45 samedi matin quand les pompiers de Vielsalm ont reçu un appel signalant une intoxication alimentaire dans un camp Scout stationné au lieu-dit Les Doyards, à Vielsalm. Le Plan d'Intervention Médical a été déclenché: 5 ambulances ont été envoyées sur place, le PIT, ainsi qu'un hélicoptère de Bra-sur-Lienne.

Les enfants souffraient de maux de tête et de ventre, probablement liés à l'eau du robinet. "Dès l'apparition des premiers symptômes, nous avons appelé un premier médecin cette nuit qui a pris en charge les enfants", a expliqué le responsable du camp au micro de RTL-TVI. Sur la vingtaine d'enfants à priori intoxiqués, neuf ont été évacués vers les hôpitaux de Saint-Vith, Malmedy et Bastogne pour des examens complémentaires, précisent les pompiers de Vielsalm.

Interrogé par RTL-TVI, le responsable du camp évoque un malentendu. "Quand j'ai appelé les pompiers, c'est surtout parce que certains enfants se plaignaient de maux de tête et de ventre, et surtout pour contrôler l'eau et la nourriture qu'on consommait." Pour les pompiers de Vielsalm, il n'est pas question de malentendu. "Le centre 100 a fait son travail." Selon le site de La Meuse, les 9 enfants ont depuis lors regagné le camp. Les organisateurs ont décidé de maintenir le camp, a indiqué le bourgmestre de Vielsalm, Élie Deblire.