Liège Urbeo Commerce multiplie les initiatives et les incitants pour dynamiser le secteur

Encourager l’initiative commerciale de proximité à Herstal est une priorité pour les autorités de la Ville. "On a créé Urbeo Commerce en 2015, commence Frédéric Daerden (PS), bourgmestre de Herstal, et cette structure a effectué un travail d’analyse et de mise en place qui permet de réactiver la dynamique commerciale."

Ainsi, en deux ans et demi, 24 nouveaux commerces ont ouvert à Herstal. Mais pour que cette dynamique soit maintenue, "il est nécessaire de continuer à renforcer le tissu commercia l, explique Gérald Trokart, directeur d’Urbeo Commerce, et ce par plusieurs actions".

Tout d’abord, plusieurs types d’aide financière sont proposés. La Ville a assuré la préparation d’une candidature Créashop, qui permet à certains commerçants d’obtenir un subside régional de maximum 6.000 euros pour créer leur activité. Urbeo commerce propose aussi, une aide au financement de la première année de loyer pour les néophytes, si le propriétaire du bien accepte de baisser son loyer de 10 %.

Ensuite, un partenariat entre Letsgocity et Urbeo Commerce a permis de mettre en place, sur base de l’application "Wallonie en poche", un microservice appelé "Urbeo Commerce" au sein même de l’application qui permet de géolocaliser chaque commerce, d’en connaître les heures d’ouverture… Chaque commerçant peut même éditer la fiche de son magasin !

Enfin, un répertoire papier reprenant les informations sur chaque commerçant va être distribué en juillet dans tous les foyers herstaliens. "Un document papier est aussi une bonne manière de créer du lien entre le commerce local et les citoyens", conclut Léon Campstein, président d’Urbeo Commerce.