Eric Van Brabant, nouveau président du CPAS de Seraing

Jérôme Jacot Publié le - Mis à jour le

Liège

Ce dernier conseil communal de la législature n'a guère plu à l'opposition

Alors que Sclessin surchauffait rive gauche face au leader de la Liga, juste en face dans l'ancienne maison communale d'Ougrée, l'atmosphère était à peine moins tendue pour le dernier conseil communal de la mandature à Seraing. Des gilets jaunes arrivés un « peu par hasard » et peut-être beaucoup « sur invitation » - bien que Damien Robert s'en soit défendu – et une opposition remontée sur la convocation.

"Une farce", assénait d'ailleurs Fabian Culot, le chef de groupe du MR qui fustigeait d'une part l'agenda, le coût de cette réunion mais surtout la raison de celle-ci à savoir "un avenant au pacte de majorité afin de changer de président de CPAS au lieu de laisser un Ecolo présider l'institution pour une durée temporaire."

Une intervention saluée par le PTB qui la rejoignait mais qui contestait avec véhémence le choix du nouveau président en la personne d'Eric Van Brabant "qui a touché plus de 120.000 euros/brut en participant aux comités de secteur. Ce n'est pas une attaque personnelle mais un choix politique qui a d'ailleurs été critiqué par une grande partie de la population dans les urnes", a rappelé Damien Robert qui a aussi souligne "l'impossibilité symbolique pour le PS d'accepter une telle situation."

Et Ecolo, d'enchaîner évidemment pour l'un des siens, Henri Nelisse "qui aurait ainsi pu terminer de bien belle façon sa carrière. Il a été conseiller de l'action sociale durant 18 ans et connait bien l'institution. Il n'aurait pas eu le temps de la réformer ni de la mettre par terre en un mois", arguait Paul Ancion.

Alain Mathot se défendait de ce changement pour justifier ce conseil et avançait le vote du budget  "qui ne sera donc pas celui de la future majorité. On aurait pu le voter le 17 décembre prochain", soulignait Fabian Culot. "Je te le jure sur la tête de mes enfants", répliquait le bourgmestre qui admettait cependant qu'il aurait trouvé curieux de voir un Ecolo faire partie du collège durant un mois. Enfin... on y arrivait. Mais c'était juste pour assurer "la continuité du pouvoir."

Jérôme Jacot

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vos liens affectifs se renforcent. Vous êtes irrésistible. Vous faites des ravages si vous êtes un cœur à prendre.

Taureau

Vous êtes financièrement plus à l’aise. Cela ne veut pas dire que vous devez verser dans l’insouciance. Attention !

Gémeaux

Vous réglez une affaire délicate au travail. Vous avez besoin de rester concentré jusqu’au bout.

Cancer

Les relations avec vos proches sont plus simples. Vous y mettez aussi beaucoup du vôtre.

Lion

Vous pouvez organiser votre travail comme vous l’entendez. Vous n’avez aucun objectif à respecter.

Vierge

Vous vous donnez du mal pour les autres. Comme souvent, vous tendez à vous oublier, à faire l’impasse sur vos besoins.

Balance

Vous goûtez pleinement aux joies du foyer et passez d’agréables moments avec vos enfants.

Scorpion

La relation avec votre conjoint est empreinte de tendresse, de complicité et d’une belle sensualité.

Sagittaire

Concernant vos finances, veillez à faire un effort pour vous montrer raisonnable. Limitez les dépenses superflues.

Capricorne

Redoublez de vigilance dans votre travail pour ne pas commettre d’erreurs d’attention préjudiciables.

Verseau

Profitez de votre temps libre pour voir des amis que vous avez un peu négligés à cause de vos affaires.

Poissons

Vous pouvez compter sur le dévouement d’un proche qui vous apporte le réconfort et la douceur dont vous avez été privé.

Facebook