Liège

Le projet de tour des Finances de Fedimmo n’est pas acquis pour autant

LIÈGE Nous l’annoncions à l’aube de cet été 2011 : le recours attendu dans le cadre du projet de nouvelle tour de Finances, en lieu et place de l’actuelle tour, avait bien été introduit. Mais en raison des procédures en place, c’est par rapport à un point bien précis du dossier que les riverains avaient pu déposer leur recours, en l’occurrence par rapport aux modifications de voiries qui, il est vrai, touchent très directement au projet en lui-même puisque ces modifications de voiries sont une condition à la construction de la tour.

Après avoir pris en compte et analysé durant cette période estivale ledit recours, le fonctionnaire délégué de la Région wallonne a finalement décidé d’écarter celui-ci. Une bonne nouvelle pour les porteurs de projet, propriétaires du site. Cet abandon n’enterre toutefois pas l’opposition.

On se rappellera en effet que les riverains ne sont pas les seuls à s’opposer à la tour, l’aspect des voiries n’est d’ailleurs pas le point le plus polémique puisque, la hauteur de la tour prévue (118 m), est bien au centre des débats.

Pour l’échevin de l’Urbanisme, Michel Firket, “le problème vient de l’interprétation dans ce dossier” . En effet, alors qu’on parle de bâtiments émergents possibles sur la zone des Guillemins, on oublie de dire que ces bâtiments “doivent répondre aux gabarits du quartier et non correspondre” . Ainsi, si la gare Calatrava culmine à 40 m, il précise que la gare est large de quelque 250 m.

Tout est encore une question d’interprétation bien sûr puisque 118 m, ce serait bel et bien le plus haut bâtiment jamais construit à Liège. Cela répond -il bien à la volonté des Liégeois ?



© La Dernière Heure 2011