Liège Un vaste projet immobilier va naître sur le site de l’ancienne usine automobile Impéria située à l’entrée de Nessonvaux.

Le bourgmestre de Trooz, Fabien Beltran, nous le confiait récemment : "Trooz attire les investisseurs"… La cause ? "Les terrains sont devenus hors de prix à Chaudfontaine, nous sommes bien situés ici, près de Liège et nous disposons de 3 gares". C’est un fait… mais si la petite entité campée en bord de Vesdre est fière de son potentiel, elle subit aussi les conséquences de son déclin industriel, au quotidien. Aujourd’hui néanmoins, un ambitieux projet devrait redonner des couleurs au plus célèbre patrimoine industriel de la commune : l’usine Impéria.

Certains s’en souviennent en effet, de 1904 à 1958, Trooz et plus précisément Nessonvaux (avant la fusion des communes), accueillait sur ses terres l’usine Impéria. Créée au début du XXe siècle par Adrien Piedboeuf, elle reste à ce jour l’une des plus célèbre et des plus prestigieuses marques de l’histoire automobile belge.

Pas question de relancer la mécanique bien sûr mais le site sur lequel s’étendait l’usine, vaste de 4 hectares, est à l’aube d’une nouvelle vie. Patrick Henrotte, directeur technique chez Lamy Construction, propriétaire du site depuis 30 ans, nous dévoile les ambitions de l’entreprise.

"Le projet que nous désirons mené ici se réaliserait en deux temps", explique le directeur de Lamy Construction, "un tiers des 4 hectares serait dédié à du commerce et deux tiers à du logement". C’est cette dernière partie qui semble la plus aboutie même si Patrick Henrotte le précise également : "nous n’en sommes qu’au stade des études". L’objectif est d’atteindre ici 80 à 90 logements, des appartements mais aussi des maisons unifamiliales de 2 à 3 façades.

Une étude des sols est actuellement en cours; "et son résultat sera déterminant", précise encore le directeur qui se veut confiant, "car il y a de faibles risques de pollution, ce n’était pas de l’industrie lourde qu’on faisait ici mais essentiellement de la mécanique".

Ceux qui connaissent Lamy Construction savent que l’entreprise s’est spécialisée dans les habitations "structure bois". "Nous n’avons pas encore défini exactement le concept mais on se dirige sans doute vers du logement à haute performance énergétique". Une certitude déjà : "Nous allons garder une trace visible de la piste d’essais". Elle sera mise en valeur et, sans doute, associée à un petit Horeca.