Liège L’infrastructure existe déjà depuis 10 ans… un nouveau parcours sera aussi inauguré

Un nouveau parcours (9 trous) et un projet d’agrandissement du Club-House.... Le golf du Haras, situé sur les hauteurs de Pepinster, a fêté ses dix ans d’existence à la fin de la semaine dernière. Une soirée était organisée… l’occasion de présenter l’avenir de l’institution.

Une décennie donc que le golf du Haras existe et, en dix ans, les quelque 500 membres du club ont pu voir passer le parcours de 1.600 à 2.600 mètres. Le succès est au rendez-vous, les projets sont donc d’actualité. Pour cet anniversaire, en effet, le golf s’est offert un nouveau parcours technique et "challenging" d’une longueur de 2.631 mètres. Celui-ci, réalisé par l’architecte golfique Dimitri Van Hauwaert (qui a réalisé le Golf de Knokke), aura nécessité une extension de 10 hectares. "Le parcours initial était surtout destiné à l’apprentissage des nouveaux joueurs", explique Guy Lucas, vice-président. "Au fur et à mesure de leur évolution, les golfeurs pouvaient ressentir un goût de trop peu, le besoin de pouvoir jouer des coups plus longs. Au terme de deux ans de travaux, on est passé à un grand et vrai 9 trous."

Budget nécessaire pour ce faire : 875.000 €, financés à hauteur de 600.000 € par la Région. Subsidié le golf ? Depuis toujours, le Haras prône un accès facilité à ce sport généralement qualifié de sport de riches. "Notre slogan, ‘le golf autrement’ , n’est pas juste un message publicitaire, mais une opportunité pour les membres de pratiquer ce sport dans un esprit d’ouverture", explique Christian Zandona, président du golf du Haras… club qui se veut "le plus économique de la province".

L’autre actualité au Haras, c’est donc cette annonce : "Nous allons déposer une demande de permis de bâtir pour agrandir le Club-House", explique encore le président du club. Au programme : des vestiaires hommes et dames équipés chacun de quatre douches; à l’étage, une zone d’école de golf intérieure pour permettre aux joueurs de taper la balle sur un écran, même en hiver; et en toiture, un espace ouvert équipé d’un green synthétique et d’une grande terrasse avec vue sur le trou numéro 9.