Liège L'homme a été maîtrisé, non sans mal, par la police

Branle-bas de combat, lundi soir, à Grâce-Hollogne ! Vers 19 h 10, policiers et pompiers ont été prévenus qu’un homme particulièrement excité déambulait dans la rue et avait l’intention de s’immoler parle feu, ainsi que d’incendier la maison de sa compagne.

Arrivées sur place, les forces de l’ordre ont éprouvé pas mal de difficultés à raisonner le forcené qui était… partiellement passé à l’acte dans la mesure où il s’était aspergé d’essence et avait également déversé du liquide inflammable sur la façade de la maison.

Vu la chaleur régnante et la probabilité d’avoir de la vapeur d’essence et un risque d’explosion à la moindre étincelle, plusieurs riverains ont été évacués de leurs habitations.

Finalement, le forcené a été maîtrisé vers 19 h 50. Il a aussitôt été copieusement arrosé par les pompiers pour éviter tout risque d’incendie. Les maisons voisines ont ensuite subi le même sort.

Il s’est alors avéré que le gaillard était recherché par la police dans le cadre d’un dossier de violence conjugale qui avait été initié, dimanche à la suite d’une plainte déposée par sa compagne.

L’homme a donc été privé de liberté et devrait être déféré au parquet de Liège dans la journée de mardi, pour violence conjugale et tentative d’incendie volontaire.