Grosses perturbations en vue

M. B. Publié le - Mis à jour le

Liège

LIÈGE

Le pont de Huy sera fermé durant de longs mois, les quais en pâtiront aussi. Conseils...

TRAVAUX Éviter la zone… c’est le conseil primant sur toute autre considération dans le cadre de ce chantier relatif au pont de Huy, qui débutera ce mercredi 6 avril, pour près de 9 mois. En effet, l’infrastructure qui enjambe la Dérivation depuis plus d’un siècle (lire ci-dessous), est parmi les plus empruntées de Liège, par la circulation automobile en l’occurrence...

Cet état de fait est d’autant plus vrai depuis l’ouverture de la galerie commerciale Médiacité; le pont de Huy permet en effet de relier le boulevard Poincaré et le quai Orban (rive droite de la Dérivation), au quai de la Boverie, l’axe est primordial pour rejoindre le pont Albert Ier et les Terrasses ! Grosses perturbations en vue.

C’est une étude de 2004 qui avait signalé “l’état de corrosion de la charpente métallique ainsi qu’une perte de stabilité de la culée du pont en rive droite” . Les travaux auront des effets conséquents sur la circulation du pont et les alentours. Le budget s’élève à 1.265.000 €, dont une intervention de la Région wallonne pour 60 %.

Dans une première phase, il s’agira de rénover “les éléments métalliques endommagés, y compris les garde-corps” . Dès le début de cette phase, le pont sera totalement fermé à la circulation, sauf pour les cyclistes et les piétons. Une déviation est conseillée via le tunnel sous-fluvial ou via les ponts du Longdoz et Kennedy.

La seconde phase consistera quant à elle à remplacer les appuis du pont qui se situent sous les quais. Les quais Orban et de la Boverie seront alors partiellement fermés durant un mois…

Dernière étape des travaux, la troisième phase s’attaquera au tablier du pont (asphaltage, chape de protection), le périmètre du chantier concerne également les quais. Ces travaux (dès octobre) entraîneront la fermeture complète des quais et du pont, pour une durée de deux mois. Des itinéraires de déviation sont conseillés via le tunnel ou vers les pont d’Ougrée et de Fragnée. Notons qu’une desserte sera mise en place quai de la Boverie, où la vitesse sera limitée à 30 km/h. Courage !



© La Dernière Heure 2011
Publicité clickBoxBanner