Liège Le Portugais Sergio Rola, meilleur ailier de BeNeLeague, débarque en bord de Meuse. Avec beaucoup d’expérience et d’ambition

Le HC Visé BM jouait très peu par les ailes la saison dernière. Les choses devraient changer avec l’arrivée du Portugais Sergio Rola puisque le joueur de Sasja a été élu à deux reprises meilleur ailier droit de la BeNeLeague.

Rola (28 ans, 1,80 m) a notamment joué sur l’île de Madère et au FC Porto. Il a ensuite évolué pendant trois à Sasja. En octobre dernier, il a été élu joueur du mois en Premier League.

"J’espère apporter mon expérience, ma vivacité et mon esprit d’équipe", dit celui qui a constaté l’évolution de Visé en trois ans. "Je vois que Visé est de plus en plus solide et structuré. C’est ça qui m’a convaincu de venir. C’est une équipe forte sur le plan physique, à l’image de Van Cosen, et j’espère pouvoir l’aider à se qualifier pour le Final Four de la BeNeLeague."

Un autre facteur a été déterminant : le contact avec le président, Arthur Hoge. "En trois ans en Belgique, j’ai rencontré peu de gens aussi chaleureux", ajoute-t-il. "On sent à son regard que c’est un homme bienveillant."

Rola est originaire du centre-nord du Portugal. Il a été international jusqu’en U21 et a joué au FC Porto. "J’étais encore jeune et j’étais la doublure du capitaine mais dans le match du titre, devant 3.000 personnes, celui-ci s’est cassé le péroné. Je suis monté au jeu et j’ai inscrit le but de l’égalisation puis celui de la victoire."

Il a ensuite tenté sa chance à Madère puis un ancien handballeur vivant en Belgique lui a parlé de Sasja. "Je ne savais pas où je débarquais mais j’ai relevé le défi", termine-t-il. "La BeNeLeague est moins forte que le championnat portugais mais elle évolue bien."

À noter que Volpi va s’en aller, probablement à Sélestat (D2 française). Manu Beckers, qui évoluait dans l’équipe de D1, rejoint le noyau de BeNeLeague de Visé.