Liège Le conseil a voté en faveur du marché pour la réalisation du parc Browning

C’était l’une des promesses de la majorité PS-EPH de Herstal, alors que le centre-ville est souvent pointé du doigt pour son manque d’espace vert : elle avait promis qu’à moyen terme, un vaste parc public serait créé, dans le centre-ville de la commune. L’acquisition de l’ancien site Browning il y a quelques années, à deux pas de la place communale Jean Jaurès, en donne l’opportunité.

Ainsi, ce 9 juillet, le conseil a voté en faveur de la passation du marché de travaux pour la réalisation du parc Browning. Le mode de passation sera une procédure ouverte.

En marge des grands travaux de rénovation urbaine, la commune de Herstal a donc décidé de transformer cet ancien site industriel en un vaste espace vert, permettant à la population herstalienne de profiter d’une zone de respiration dans le centre de cette ancienne cité industrielle. Ce projet fait partie de la programmation Feder (subsides européens) pour la période 2014-2020.

Concrètement, "le parc a pour but d’amener de la nature dans le centre urbain tout en tirant parti du passé industriel du site", expliquent les autorités, "il va se structurer en plusieurs ‘chambres’ qui vont donner des ambiances différentes autour d’un axe qui traverse le parc : une traversée cyclo piétonne qui va relier la rue Faurieux au nouveau passage sous voies récemment réalisé par Infrabel."

Différents espaces s’articuleront donc autour de cette longue traversée piétonne (lire ci-contre).

À noter que les auteurs de projet sont l’association momentanée SPRL Multiple Architecture et Urbanisme et Arcadis Belgium ainsi qu’Urbeo. Le montant global de ce marché s’élève à 2,57 millions d’euros, dont 800 000 euros de subsides Feder et 1 million de la Région wallonne.

Le début des travaux, initialement programmé en 2018, est finalement prévu pour 2019.