Liège
Une cinquantaine d'emplois sont toujours menacés
Les 139 travailleurs de Mecamold ont quitté vendredi matin l'entreprise herstalienne spécialisée dans le moulage de pneus, débrayant ainsi pour 24 heures après avoir dû, sur décision de justice, autoriser l'accès du site à la direction. Un huissier s'est présenté vendredi en matinée avec une décision de justice autorisant la direction à pénétrer sur le site sous peine d'astreinte. Les travailleurs, qui interdisaient depuis le 25 juin dernier à la direction de se rendre dans l'entreprise, ont accédé à la requête avant de quitter dans la foulée les lieux pour protester contre la méthode employée.