Liège La liste PS-H comptera aussi l’ancien député fédéral Ecolo Éric Jadot

Alors que le bourgmestre sortant, Frédéric Daerden (PS), sillonne depuis quelques jours les rues de Herstal à la rencontre de ses administrés, la liste PS-H, dont il sera la tête de proue, a été présentée dans sa version définitive.

En effet, derrière le bourgmestre, ce seront 21 autres membres du PS qui se présenteront, dont la plupart des élus sortants, qu’ils soient échevins ou conseillers. Les membres d’EPH, apparenté au CDH, parti qui est le partenaire de majorité actuel du PS au sein du collège communal herstalien, se présenteront aussi sur la liste PS-H. On y retrouvera six EPH, dont l’échevin André Namotte.

Sur les 33 places que compte la liste, il restait donc cinq places pour des candidats d’ouverture, dont une pour Éric Jadot, conseiller communal indépendant et ancien député fédéral Ecolo, qui a décidé de rejoindre la liste du bourgmestre. Les quatre autres candidats restants, pour leur part, sont vierges de toute étiquette politique.

Parmi ces candidats d’ouverture figure Giovanna Verolla, qui a fêté ses 19 ans en juillet dernier. Miss Liège 2018 et finaliste Miss Belgique 2018, la jeune femme se présente sur la liste afin de "transmettre le goût de la politique aux nouvelles générations", explique-t-on du côté de l’équipe de la liste PS-H.

Les trois au-tres candidats d’ouverture se prénomment Bojana Visic, médecin, Sabri Lahbib, organisateur d’événements et ouvrier à la FN Herstal et, enfin, Wendy Zeami, gestionnaire dans l’Horeca.

Face à la liste PS-H se dresseront plusieurs adversaires de taille parmi les partis d’opposition siégeant au conseil. Le MR, tout d’abord, sera emmené par le jeune conseiller communal Adrien Croisier. Le PTB, ensuite, sera sous l’égide de la conseillère Nadia Moscufo. Une liste écologiste et citoyenne sera également de la partie, sans la présence du seul conseiller qui avait été élu en 2012, Éric Jadot.