Liège Le festival des arts de la rue se tiendra le dernier week-end d’août

C’est désormais devenu une tradition à Herve : le dernier week-end du mois d’août, les artères du centre-ville se colorent, se remplissent d’une foule de curieux, prêts à assister à toutes sortes d’animations et de spectacles de rue.

Et cette année ne fera pas exception. La 23e édition du festival des arts de la rue appelé Rue du Bocage se tiendra les 25 et 26 août prochains, afin de conclure en beauté la période des grandes vacances, tant pour les plus petits que pour les plus grands.

Une centaine d’artistes se produiront ainsi dans les rues du centre-ville de Herve. "Le programme s’annonce varié et renouvelé, avec comme thème ‘Dans tous les sens’", indique Danielle Simon, responsable de la communication de l’événement, "tous les sens seront à la fête : des visuels inventifs, de l’humour, des partitions musicales burlesques, des envolées lyriques de clowns imprévisibles, des acrobaties folles, des nez qui s’allongent à chaque mensonge d’un avocat désopilant…"

Et ce toujours avec le goût de ce qui nous vient d’ailleurs : en plus des nombreuses compagnies belges présentes, il y aura également des artistes venant des Pays-Bas, de France, d’Espagne et même du… Japon !

Pour ce faire, l’ASBL organisatrice de l’événement, Scène du Bocage, composée d’une quinzaine de bénévoles, va s’appuyer sur 80 à 85 bénévoles supplémentaires pour permettre au festival de se dérouler dans de bonnes conditions.

Sans compter la cinquantaine de bénévoles faisant partie d’associations partenaires, comme les scouts de Herve par exemple, qui apporteront leur soutien. Bref, c’est toute la ville qui vit pour le festival.

"L’objectif, c’est de proposer un festival de qualité, avec des artistes professionnels et des spectacles aboutis, précise Manu Ruwet, programmatrice de l’événement, notre festival est d’ailleurs reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour sa qualité."

L’année dernière, c’est près de 4.000 personnes qui sont venues participer aux festivités. "Nous espérons qu’ils seront aussi nombreux pour cette 23e édition, sourit Françoise Jacquet, responsable communication du festival, le centre-ville de Herve sera en tout cas décoré dans toutes les couleurs pour les accueillir."