Liège Dans le cadre de la mise à grand gabarit du site éclusier d’Ampsin-Neuville...

C'est un peu après la mi-août que ces importants travaux de sécurisation et de modification de tracé de la N90 débuteront, entre le rond-point de Tihange et l’amont du village d’Ombret.

Concrètement, ces travaux visent à modifier le tracé de la N90, suite à l'élargissemnt des sorties des écluses (qui doit permettre la mise à grand gabarit du site éclusienr d'Ampsin-Neuville). Il s'agit de sécuriser la nationale tout en incitant les usagers à réduire leur vitesse. Une voie dans chaque sens, limitation à 70km/h, réalisation des tourne-à-gauche et des voies de lancement au niveau des voiries adjacentes et du site écluser, nouveau rond-point près d'Ombret, amélioration des liaisons cyclables (notamment en fermant à terme la Grand Route au trafic routier et en la réservant aux cyclistes et piétons)... les travaux touchent tous les aspects de la mobilité dans cette zone.

Pendant le chantier, la circulation s’effectuera sur la N90 sur une voie dans chaque sens, avec une vitesse réduite. Ces travaux débuteront en septembre. La liaison à la Grand Route depuis la N90 sera uniquement opérée à proximité du pont d'Ombret. Le nouveau rond-point, permettant l’accès à la Grand Route devrait être mis en service en 2020. Pendant cet intervalle, les arrêts de la ligne de bus n°9 du TEC sur la Grand Route à Ombret seront maintenus en service.

Notons que le coût global du chantier de mise à grand gabarit du site éclusier, en ce compris les travaux de la N90, s’élève à 126 millions d'euros hors TVA, financé par la Sofico. Le chantier du site éclusier débutera quant à lui en août. L’objectif est de permettre une exploitation complète des écluses fin de l’année 2023.