Liège

A trois reprises, le magasin Louis Delhaize situé avenue du Bosquet à Huy a fait l’objet d’un vol à main armée par un homme habillé de vêtements militaires.

Le vendredi 31 octobre 2014, l’homme arrive à bord d’une moto muni d’un casque noir avec une visière transparente, il cherche un endroit pour se stationner mais il semble peu habile sur sa moto.

Il se rend ensuite dans le commerce et menace une employée avec une arme à canon scié. La victime parvient à faire sortir l’auteur sans butin mais lorsqu’un second employé tente d’appeler des secours, il revient, le pousse et le menace avec son arme. Il finit par dérober le contenu de la caisse et prend la fuite en direction du pont Père Pire.

Le 30 septembre 2017, l’homme stationne sa moto. Toujours peu habile, il ne parvient pas à déplier sa béquille avec le pied et la déplie à la main. Il pénètre ensuite dans le commerce avec son casque noir équipé à présent d’une visière jaune. L’employé lui demande d’enlever son casque et l’auteur le pousse violemment. Il tente de sortir son arme, mais il n’y parvient pas directement car elle reste bloquée dans sa salopette militaire. Il se fait remettre le contenu de la caisse, prend quelques paquets de cigarettes et se saisit d’un paquet de briquets en prenant la fuite. Il s’installe sur sa moto mais ne parvient pas à la démarrer, les briquets volés tombent au sol et il cale au démarrage. Après un moment, il parvient finalement à démarrer et prend la fuite en direction du pont Père Pire en laissant derrière lui une partie de son butin.

Le 23 novembre 2017, l’auteur arrive par la rue Nicolas Jadot. Il stationne sa moto hors de vue des caméras et court vers le commerce. Il a cette fois, un casque blanc, gris et noir. Arrivé à l’intérieur, il bouscule les clients et exhibe une arme. Il se fait remettre l’argent de la caisse et se saisit de quelques paquets de cigarettes. Puis il s’encourt vers sa moto stationnée derrière la station Q8.

L’auteur est de grande taille et de corpulence athlétique. Il a la peau blanche et s’exprime en français. Il portait des vêtements bariolés de type militaire. Il portait d’un gilet pare-balle bleu et une arme de type carabine à canon court. Il circulait à bord d’une vieille moto foncée de marque HONDA CBR 900 des années ’90.

Les personnes qui auraient des informations permettant l'identification de ce braqueur peuvent contacter la police fédéréla au 0800/30.300.