Liège Gauthier avait été remis en liberté sous conditions. Une chance qu’il n’a pas saisie

Vendredi vers 17 heures à Spa, Gauthier un jeune homme de 18 ans s’est violemment attaqué à un SDF d’une soixantaine d’années.

Selon plusieurs témoins, l’agression n’avait aucun motif apparent et les coups portés ont été d’une violence inouïe. D’ailleurs le sexagénaire a été transporté à l’hôpital et souffre de plusieurs fractures au visage.

Gauthier, lui, a été interpellé et ramené au commissariat de police. Interrogé, le jeune homme a reconnu la bagarre, tout en minimisant sa responsabilité. Il a expliqué qu’il avait été agressé et qu’il n’avait fait que se défendre. Une version qui a été contredite par les différents témoins de la scène.

Mais les choses ne semblent pas si simples… En effet, il y a trois semaines, le jeune Spadois avait déjà été interpellé pour l’agression… du même SDF. Cette fois-là, accompagné de deux copains, Gauthier avait agressé le sexagénaire et l’avait contraint à retirer de l’argent d’un distributeur pour le lui donner.

Interpellé, il avait été présenté à un juge d’instruction verviétois qui l’avait remis en liberté sous conditions.

Gauthier donc de nouveau pris la direction du palais de justice. Le magistrat de garde au parquet de Liège a mis son dossier à l’instruction en demandant la délivrance d’un mandat d’arrêt à charge du jeune violent.