Liège Le violent n'a pas hésité à frapper son ancienne compagne
Ce dimanche, un homme de 32 ans a été privé de liberté après avoir frappé son ex-compagne à plusieurs reprises. Voici déjà plusieurs mois que le couple ne vit plus ensemble mais, pour le trentenaire, le message ne passe pas. L'homme s'était déjà montré violent fin 2017 et, depuis, il ne cesse de harceler son amie, estimant que la relation n'est pas terminée. Il devait d'ailleurs être jugé ce 1er juin pour ces faits de coups et de harcèlement. Et ce dimanche, il s'est rendu au domicile de son ex-compagne, a forcé la porte et a porté plusieurs coups à son amie. Celle-ci est en incapacité de travail pour 4 jours. Privé de liberté, il a été déféré au Parquet de Liège avec demande de mandat d'arrêt.