Liège Les gens du voyage ont préféré partir, ils s’étaient installés sur un terrain communal